Quel meilleur exercice que celui du bilan, la perception du temps chez Beaubleu comme pour vous varie, « une année éclair » diront certains, « longue et tumultueuse » pour d’autres. Une année intense en émotions, en challenges et nouveautés pour notre Maison baptisée par certains “la Maison aux aiguilles rondes”, une fierté qui mérite de se faire savoir.

Les aiguilles rondes voyagent

Comme certains d’entre vous le savent déjà, nous avons fondés cette aventure dans l’intimité d’une galerie d’art du 10ème arrondissement de Paris en prenant soin de forger ensemble une communauté de passionné(e)s autour de nos pièces. Nous avons préservé cette relation en restant sur internet et laissé par conséquent l’opportunité à chacun de choisir sa pièce numérotée et de tester les montres lors de présentations privées.

Et puis c’est à la terrasse de café, dans le métro ou lors de soirées que nous surprenions des conversations et commentaires sur la nouvelle montre de « mon mec », « de mon anniversaire », ou « ma dernière acquisition » : une Beaubleu.

Un mot, deux syllabes qui se sont fait connaître grâce à vous aux Grands Magasins. L’opportunité s’est donc dessinée pour nous, celle d’ouvrir (enfin ! diront certains) à quelques distributeurs de renom. Collaboration en grandes pompes avec Le Printemps dont le succès s’est installé dès les premiers jours, nous plaçant rapidement dans trois grandes enseignes Printemps (Versailles, Deauville, et Haussmann Paris).

Et bien que Beaubleu s’encre dans les grandes rues des villes majeures de France, les montres, elles, voyagent. Vous en avez aperçu au Japon, au Canada, aux Etats-Unis, au Mexique ou encore dans un TVG Paris-Marseille par exemple.

C’est donc à chaque position d’aiguille, qu’un nouveau dessein se forme pour Beaubleu nous permettant aujourd’hui de grandir progressivement grâce à des relations fortes et pérennes.

Le Club Beaubleu

Les montres Beaubleu et leurs aiguilles rondes

A la réception de votre montre Beaubleu, vous êtes rentré dans le club Beaubleu vous offrant ainsi une relation privilégiée avec notre équipe. La confiance établie nous a permis il y a peu de partager avec vous nos dernières créations en avant-première – que ce soient les bracelets patinés dans notre atelier ou bien la prochaine collection. Vous avez été extrêmement passionnés et enthousiastes dans l’élaboration commune de la Maison. Le mur du studio est dorénavant rempli de vos messages de félicitations et d’encouragement (Instagram, mails, lettres même) nous poussant à toujours vouloir vous surprendre d’avantage et vous émouvoir par nos créations.

Les nouveautés 2020

Nouveaux enjeux, nouvelles créations. Vous vous en doutiez, la première collection en édition limitée a été victime de son succès et depuis maintenant quelques mois, je me suis afféré à dessiner et designer les prochaines pièces comprenant les nouvelles aspirations de la Maison. Une collection veillant à supprimer les frontières entre montre pour homme et montre pour femme. Une collection dans la continuité de ce qui fait la force de Beaubleu, en ajoutant d’élégants détails pour toujours plus de poésie et d’innovation.

L’enjeu important également pour cette nouvelle année est de continuer à faire connaître nos aiguilles tout en privilégiant nos Ambassadeurs. C’est pourquoi Beaubleu présentera sa nouvelle collection d’une singulière manière en Février prochain.

C’est donc avec plaisir et enthousiasme que toute l’équipe Beaubleu se joint à moi pour vous souhaiter des heures merveilleuses pour cette année 2020.

Nicolas Pham-Ducoudert

Designer et cofondateur Beaubleu

Il y a maintenant 2 ans, nous avons présenté la première collection aux aiguilles rondes Beaubleu dans la galerie d’Art Jamault. Certains d’entre vous étaient là, d’autres ont intégré notre univers artistique et créatif plus tard. Aujourd’hui, chacun de vous est devenu un élément de l’histoire Beaubleu.

Faire du Temps votre temps

En créant Beaubleu, nous voulons vous proposer une nouvelle vision du temps, un temps poétique. Dans cette réflexion indispensable à la création, il nous faut revenir à la base : qu’est-ce que le temps ? Question difficile, on vous l’accorde. Mais au final la réponse est bien plus évidente : la perception et la définition du temps est propre à chacun. Le temps n’est donc plus une valeur absolue, il est relatif à chacun d’entre nous. La minute qui vous sépare du départ de votre train ne sera jamais la même que celle de votre première gorgée d’un Nikka Coffee Grain ou de la minute restante de cuisson de votre fondant au chocolat. Il s’agit pourtant de 60 secondes dans ces trois cas. La justesse du temps réside donc dans son appréciation. C’est cela qui anime Beaubleu, personnaliser le temps.

“le Beau est toujours bizarre”

Processus artistique pour l'élaboration d'un montre Beaubleu

Beaudelaire n’aurait pu écrire une autre phrase qui reflète si bien l’identité de la Maison Beaubleu. Cette phrase aussi énigmatique qu’inspirante, nous amène à se questionner sur ces deux termes : le beau et le bizarre. Il ne s’agit plus pour Baudelaire (et Beaubleu) de voir la beauté comme une finalité formelle. Un objet n’est pas forcément beau, il le devient grâce à un processus artistique, artisanal ou d’usage – nous en avions parlé lors de notre rencontre avec l’atelier Penso. Le Beau est donc une démarche, une dynamique. Et cette bizarrerie ? Elle doit être comprise comme une singularité. La volonté de s’émanciper des codes classiques, la passionnante bizarrerie que l’on retrouve dans les Fleurs du mal de ce cher Charles. C’est de cette réflexion sur le beau et le singulier qu’est né nos bien-aimées les aiguilles rondes.

Les aiguilles rondes

Les aiguilles rondes indiquent une position

Les aiguilles, souvent délaissées dans l’horlogerie classique, sont chez Beaubleu le résultat d’une recherche en design, offrant une lecture de l’heure plus poétique et narrative. Elles, qui pointent habituellement une direction, un temps absolu, indiquent pour nous une position. Cette position marque un moment qui, à cet instant, devient le vôtre. Les aiguilles rondes tournoient et se croisent pour créer un graphisme en perpétuel mouvement qui saura vous surprendre à chaque instant.

Beaubleu et ses aiguilles rondes, une histoire de partage

Certes l’histoire du temps Beaubleu commence par l’origine du nom et de notre signature, mais c’est aussi l’écriture de votre histoire. Dans cette démarche de rendre le temps plus personnel, nous souhaitons créer une véritable relation avec vous cher Ambassadeur. Nous avons eu le plaisir de vous rencontrer et vous avez partagé vos anecdotes les plus personnelles avec nous, comme la date de votre mariage ou votre marque de Brooks. L’avenir est fait de surprise, car comme vous le savez votre montre est un passe-droit pour de nombreux évènements. Et comme le diable est dans les détails, nous vous ferons participer à la création et la composition de nos futures collections, car le temps Beaubleu c’est avant tout votre temps.

Au cours de l’histoire du temps, les gardes temps ont pris différentes formes. L’horloge est une remarquable invention qui permet à l’Homme de connaître l’heure à un moment voulu. Elle donne la possibilité d’établir un événement avec une grande précision. Pendant quelques siècles, les montres de poche furent les garde-temps les plus utilisés. Alors comment la montre-bracelet a-t-elle pu devenir si populaire ?

L’histoire du temps évolue avec la Guerre

Au cours de l’histoire du temps, les montres bracelets ont longtemps été considérées comme inférieures aux montres de poche par les hommes. Efféminé, assujetti à la rouille et trop fragile : la montre-bracelet n’était pas faite pour le quotidien des messieurs. De plus, le mécanisme de ces dernières était bien trop petit pour avoir une heure précise.
Au cours du 19e siècle, les soldats avaient besoin de coordonner leurs attaques en utilisant leurs montres. Cependant, il devenait difficile de manœuvrer son cheval, manipuler son arme et de regarder l’heure. Pour pallier à ces problèmes, un épais bracelet en cuir avec une surface creuse pouvant contenir ces montres fait son apparition. Toutefois, une fois le champ de bataille quitté, les montres retournent dans la poche de leurs propriétaires.

La montre-bracelet accepter par les mœurs

Watch Lumineux Beaubleu

Durant la Première Guerre mondiale, le timing et la clarté des informations étaient la clé du succès. Il était de plus en plus important que chacun des soldats puisse avoir accès à l’heure rapidement. Les horlogers anglais ont eu du mal à gérer les productions en passant du format de poche au format bracelet. Leurs voisins suisses, maîtrisant les plus petits mouvements, ont trouvé facile la transition vers les montres- bracelets jusqu’à faire de l’ombre à l’industrie anglaise.
La montre-bracelet devient essentielle en temps de guerre et un accessoire masculin populaire chez les civils européens. Surpris de voir les Anglais porter des accessoires aussi efféminés, les Américains vont à leurs tours adopter rapidement cette nouvelle mode de montre au poignet. L’essor de ces dernières signera la capitulation des montres de poche.

Vous voilà maintenant un peu mieux informé pour briller en soirée ! N’hésitez pas à vous abonner pour recevoir les actualités et nouveautés autour des montre-bracelet Beaubleu.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer