D’où vient l’expression « montre bracelet » ?

La montre bracelet. Nous en avons tous porté une au moins une fois dans notre vie. Certains la portent même en permanence ou presque. Pourtant, cet objet si familier est une invention récente, un petit miracle technologique qui révolutionna, en son temps, le quotidien des gens. La montre bracelet fut, en quelque sorte, le smartphone du XXe siècle.

Le temps : un concept en révolution

Pendant des milliers d’années, le temps ne se mesurait qu’approximativement. On se repérait tant bien que mal au soleil et on évoquait la durée en se référant à une action (par exemple : « finir cette tâche me prendra le temps d’aller du village au puits »). L’horlogerie n’apparaît qu’au XIVe siècle, développée par des moines catholiques désireux de réguler strictement leur routine quotidienne.

Mais ce qui a bouleversé notre rapport au temps, c’est la Révolution industrielle. Au XIXe siècle, les populations urbaines se doivent de vivre au même rythme : celui des cadences, des rotations et des horaires de trains. Soudainement, on est « à l’heure », « en avance » ou « en retard ». Alors, les horloges ne suffisent plus : on doit porter le temps sur soi.

Du prototype à la distribution de masse

Au XIXe siècle, c’est le triomphe de la montre à gousset, attachée à une chaîne et glissée dans la poche. Pourtant, l’idée de porter l’heure au poignet remonte à loin. En 1571, Elizabeth I d’Angleterre reçoit en cadeau une « montre-bras » : une petite horloge montée sur un bracelet. Mais ce n’est qu’en 1904 que le Suisse Hans Wilsdorf et le Français Louis Cartier créent la montre bracelet moderne. Alors destinée aux femmes, elle s’impose rapidement comme un accessoire de mode universel.

Montre bracelet : Étymologie d’un objet du quotidien

Le mot « montre » émerge au XVIe siècle. Son origine coule de source : une horloge « montre » l’heure, tout simplement. Au fil du temps, ce terme a fini par désigner spécifiquement les accessoires portables. L’étymologie du mot « bracelet » est plus floue : il proviendrait du vieux français « brac » ou « bracel » (« bras »), du bas latin « brachialis » ou de l’espagnol « brazalete ».

Select your currency
EUR Euro
USD United States (US) dollar