C’est la rentrée, l’heure des résolutions. Arrêter de fumer, se remettre au sport, arrêter d’acheter ce dont nous n’avons pas besoin, et bien d’autres. Des résolutions qui ne tiendront pas très longtemps, bien entendu. De plus, qui dit rentrée, dit aussi retour de la montre au poignet (pour ceux qui l’avait mise de côté pendant l’été et les vacances). Nous avons donc une belle résolution pour vous : prendre soin de votre bracelet en cuir.

Montres et bracelets en cuir

Vous le savez, nos montres sont universelles – ces mots vous concernent donc tous, hommes et femmes- et sont habillées d’un bracelet en cuir qui apporte élégance et confort.

Cependant, au bout de quelques temps, le bracelet peut s’encrasser, notamment à cause des micropoussières, au contact avec notre peau et autres manipulations.

Afin de prolonger le bonheur des premiers jours, nous allons donc vous donner quelques conseils d’entretien de votre bracelet.

prendre soin de son bracelet en cuir patiné pour montre automatique aux aiguilles rondes Beaubleu Paris

Nos conseils pour prendre soin de votre bracelet en cuir

Un bracelet de montre se met au poignet et s’enlève. Il est donc essentiel de ne pas le plier. Chaque mouvement brusque est une agression pour le bracelet, et c’est par ces agressions répétées que le cuir s’abime.

Rappelez-vous que le cuir est une matière noble et fragile, traitons donc le avec égard, douceur et délicatesse.

L’eau, l’alcool (qui ne s’est jamais fait renverser un verre dessus ?), la sudation, et autre éléments liquides ou simplement humide, ne sont vraiment pas les amis du cuir. Alors évitons la piscine, la mer ou simplement le sport. Cependant, personne n’est à l’abris d’imprévus, dans ce cas-là, laissez sécher votre bracelet dans un lieu sec.

Le cuir est une matière vivante, qui évolue au fil des jours. Tout comme notre peau, il a besoin d’être nourri, afin d’éviter qu’il sèche et se craquèle. Notre petit conseil ? Une noisette de crème universelle Saphir de temps en temps – une autre crème nourrissante spécial cuir fera aussi l’affaire.

Dernier conseil afin de prolonger vos bonheurs partagés, n’hésitez pas à varier les plaisirs et à alterner différents bracelets. Nous en avons d’ailleurs une sélection, qui se change rapidement chez vous…

Voilà, avec tous ces conseils, vous devriez arriver à préserver votre bracelet quelques temps, et surtout, si vous avez un doute, n’hésitez pas à nous demander !

Toute l’équipe Beaubleu vous souhaite une bonne rentrée et des heures merveilleuses !


Qui dit montre, dit forcément mouvement. Nos montres, comme de nombreuses montres, possèdent un mouvement automatique. Les bons élèves ont déjà la réponse, il s’agit en effet du Miyota 9015. Dans un article précédent, nous avions parlé de notre choix par rapport à un fameux mouvement Suisse. Mais en revenant dessus, nous avons remarqué que nous n’avions jamais vraiment pris le temps de vous parler du mouvement Miyota 9015 un peu plus en détail…


Un partenaire devenu concurrent pour l’horlogerie Suisse

Beaucoup d’entre vous se demandent pourquoi nous n’avons pas choisi un partenaire Suisse. Afin de vous expliquer notre choix, revenons sur nos pas avec un peu d’histoire.

A la fin du XIX siècle, après des siècles d’isolation, le Japon s’ouvre au commerce international. Ainsi, les Suisses en profitent pour faire un transfert des compétences horlogères et former les Japonais. A l’origine, ce processus devait leur permettre de diversifier leurs débouchés commerciaux et d’ouvrir de nouveaux marchés. Or, les horlogers japonais, rapidement devenus experts, ont commencé à développer l’industrie horlogère locale.

Par la suite, le pays qui devait être un partenaire de choix pour la Suisse, se transforme rapidement en concurrent solide en développant des manufactures (dont Seiko, aujourd’hui un géant de l’horlogerie).

Mouvement automatique Miyota 9015 pour nos montres aus aiguilles rondes Beaubleu Paris
Article Miyota 9015

Mouvement automatique Miyota 9015 par Citizen Watch

Citizen Watch, certains d’entre vous reconnaissent ce nom ? En effet, aujourd’hui les deux géants de l’horlogerie japonaise sont Seiko et Citizen Watch Miyota.

C’est en 1959 que l’usine Citizen Watch s’installe dans la ville de Miyota au Japon et c’est 20 ans plus tard que commencent les opérations de vente, avec notamment l’introduction du calibre 2035, son modèle iconique.

Par la suite différents modèles sont arrivés, et c’est finalement en 2009 que le mouvement automatique Miyota 9015, développement révolutionnaire du calibre 8215, a été introduit sur le marché.

Le mouvement automatique Miyota 9015 et nos montres Beaubleu

L’histoire entre les montres Beaubleu et le Miyota 9015 a commencé dès la naissance de la maison aux aiguilles rondes en 2017. C’est en effet avec le lancement de notre première collection B01, que nous avons placé au cœur de nos montres ce mouvement. À cette époque (pas si lointaine), il était l’équilibre que nous recherchions au niveau de qualité et du prix proposé. Aujourd’hui encore, il reste notre premier choix, et pour quelques années encore.

Article Miyota 9015 Mouvement Beaubleu

Si nous allons maintenant au-delà du critère précédent, c’est aussi pour sa finesse que nous l’avons choisi, nous permettant ainsi de proposer des montres automatiques d’une épaisseur de moins de 1 cm (parfait pour mettre sous une chemise comme à porter avec votre tee-shirt blanc du week-end).

Il nous tenait à cœur de vous expliquer un peu plus l’histoire – souvent méconnue – du mouvement japonais que nous avons minutieusement choisi, le cœur de nos montres et celui qui anime nos aiguilles rondes. C’est dorénavant chose faite, et pour les plus curieux direction le site de la manufacture elle-même !

Mouvement automatique Miyota 9015 pour nos montres aus aiguilles rondes Beaubleu Paris

Vous avez été nombreux à nous poser des questions relatives au mouvement automatique que nous avons choisi pour donner vie à nos montres : le Miyota 9015. Certains se demandaient pourquoi nous n’avions pas proposé de modèles à quartz, tandis que d’autres nous questionnaient sur les mouvements ETA. Dans un article précédent, nous avions expliqué notre volonté de proposer des montres automatiques plutôt que des mouvements à quartz. Aujourd’hui, nous allons donc nous attarder sur les différences entre le mouvement ETA et le Miyota 9015 et pourquoi nous avons choisi celui-là.


MIYOTA 9015 vs ETA 2428

Concentrons-nous, en premier lieu, sur les nombreuses similarités. Les deux mouvements automatiques, l’un japonais l’autre suisse, possèdent une fréquence de 28 000 A/H, c’est-à-dire 4 HZ. A quoi ce chiffre correspond-il ? Il s’agit du nombre d’oscillation, plus la fréquence est élevée, plus grande est la précision. Le nombre de rubis lui aussi est pratiquement égal avec 24 pour le Miyota et 25 pour l’ETA. Ces pierres, qui avant étaient gage de qualité, permettent surtout d’augmenter la précision de la montre et aussi sa durée de vie en réduisant les dommages aux points d’usures.

Le diable étant dans les détails, passons aux différences. Comme nous l’avons dit un peu plus tôt, l’un est fabriqué au Japon issu de 100 ans de tradition et d’innovation horlogère : le Miyota 9015. L’autre mouvement, l’ETA 2824, suisse, est produit par le groupe Swatch.

Article | mouvement Miyota 9015 VS ETA 2824

La première différence se situe au niveau du prix de production. Le mouvement suisse 2824 est légèrement plus cher que le 9015 (nous permettant ainsi d’offrir nos montres au prix que nous proposons).  Cependant, notre choix s’est aussi concentré sur un autre critère très important : les dimensions. De diamètres pratiquement égaux, 26 mm pour le Miyota et 25,6mm pour l’ETA, la différence se fait réellement ressentir au niveau de l’épaisseur du mouvement : 3,9 mm pour le japonais et 4,6 mm pour le suisse. Ce dernier point est essentiel pour les montres Beaubleu car nous voulions vous proposer une montre automatique fine (9,5 mm d’épaisseur) ce qui n’aurait pu être possible avec un ETA (environ 11/12 mm).

Il nous reste maintenant deux éléments à comparer : la réserve de marche (temps de marche lorsque la montre n’est pas en mouvement, avant de s’arrêter) et la précision. Le Miyota 9015 possède donc une réserve de marche de 42 heures et une précision de 12 à 30 secondes par jour, tandis que l’ETA 2824 a 38 heures de réserve et 10 à 30 secondes par jour de précision.

Article | miyota 9015 VS ETA pour les montres Beaubleu

Le mouvement automatique Miyota 9015, grand vainqueur pour nos montres Beaubleu

Vous l’aurez compris, le Miyota 9015 a largement fait ses preuves à nos yeux.

Ici pas de chauvinisme primaire, mais des choix pertinents et pragmatiques sur l’offre que nous voulions proposer. Un mouvement aux dimensions contenues  pour une montre fine et élégante. Une manufacture reconnue pour sa précision et une réserve de marche suffisante pour vous accompagner lors de vos longues soirées.

Et comme vous le savez, seule l’expérience est juge, et après 3 ans d’expérience avec le Miyota 9015 animant la première collection B01, toute la communauté Beaubleu est aujourd’hui convaincue de sa fiabilité et robustesse.

Vous voilà donc fin prêt pour discuter avec vos proches de l’importance et la pertinence de ce choix de mouvement automatique en tant que fier Ambassadeur Beaubleu.

En vous souhaitant des heures merveilleuses.

Noémie

Article | Quel mouvement automatique pour animer nos montres ? Beaubleu

Vous connaissez bien nos bracelets noirs de Florence qui s’accorde avec toutes nos montres, peut-être trop bien même. Nous avons donc créé une toute nouvelle collection de bracelets patinés mêlant nos ingrédients préférés : élégance, poésie et artisanat parisien. Cette collection se décline en quatre teintes inspirées de nos lieux parisiens préférés.

Les origines de la patine

Avant de vous transmettre les techniques de notre savoir-faire pour la patine de nos bracelets, revenons aux bases. Qu’est-ce que la patine ? A l’origine, la patine est une marque d’usure sur les chaussures en cuir. Chez Beaubleu nous préférons dire que c’est une marque du temps qui passe. Chaque griffure est une manifestation physique d’histoires vécues. Cette patine naturelle, qui met du temps à s’installer, donne un certain caractère au cuir. Mais voilà une problématique de taille, le temps… Il faut plusieurs mois voire plusieurs années avant d’obtenir une belle patine. C’est ainsi qu’arrive la patine artificielle. Elle permet de produire le même effet beaucoup plus rapidement, en quelques heures. Cependant, cette technique demande de l’expérience et un savoir-faire unique.

Les bracelets patinés Beaubleu : un savoir-faire made in France

Bracelet patiné bleu sur la montre Beaubleu Le Dynamique
Le Dynamique avec le bracelet patiné bleu

Les bracelets patinés Beaubleu sont entièrement faits en France. En cuir de veau naturel, ils sont produits à Besançon puis ramenés dans notre atelier Beaubleu à Paris. Chaque pièce est unique car la technique de patinage artisanale est réalisée à la main. Et si nous vous confions notre technique ? En premier lieu, nous sélectionnons les meilleurs pinceaux en poils de soie. Puis nous appliquons deux couches d’encre pour cuir afin d’établir les bases de la couleur. Chaque bracelet peut réagir différemment au contact de la couleur. L’artisan doit donc s’adapter et cette capacité d’adaptation dépend de son expérience. Après quelques heures de séchage, nous procédons à une étape méticuleuse qui demande attention et patience : Il faut apposer la teinte plus sombre en brossant légèrement le bracelet. Ce geste effectué avec attention va accentuer les volumes de votre bracelet et la profondeur de la couleur. Il faut ensuite encore quelques heures d’attente pour que la teinte sèche (et oui il faut du temps pour avoir un résultat de qualité). Le résultat tant attendu est finalement obtenu. La touche finale va consister à appliquer une couche protectrice non seulement pour le cuir mais aussi pour la teinte. Et voilà, votre bracelet patiné Beaubleu est prêt à rejoindre votre montre.

Félicitations, vous êtes l’un des nouveaux heureux propriétaires d’une montre automatique Beaubleu. Vous vous demandez sûrement comment faire pour la conserver la plus belle possible et gardez votre mécanisme en pleine forme ! (more…)

Au fil du temps, certains usages et/ou usures peuvent entrainer l’infiltration d’eau dans votre montre automatique. Que ce soit dû à une mauvaise manipulation de la couronne ou les joints d’étanchéité qui fatiguent, il est important de vous diriger vers votre horloger ou le SAV. Plus vous attendrez, plus les conséquences seront graves. Mais pas de panique, on vous explique tout ça. (more…)

De l’artisanat parisien à la création sur mesure, on voulait vous présenter notre dernière découverte et inspiration : L’atelier Penso. Il nous partage sa vision du temps et du travail bien aimé.

Voyage en Artisanat

Quand vous rencontrez un artisan, c’est toujours un voyage avant même d’échanger un regard. Au détour d’un café de quartier du XIXème arrondissement de Paris, vous vous faufilez derrière une porte donnant sur cette cour pavée typiquement parisienne. Vous voilà arrivé devant cette porte verte d’atelier qui dégage déjà l’odeur noble du cuir et l’huile des machines du siècle dernier. Cuir Atelier Penso Beaubleu « Salut mec » – Adrien Penso, s’avance à vous du fond de son atelier en vous tendant son poignet la main sale pour vous saluer. T-shirt noir aux manches retroussées, pantalon noir en toile, sneakers, bagues argentés et tatouages symboliques, sourire bienveillant et dégaine de titi parisien, ce n’est pas l’ancien escrimeur de haut-niveau ou même le diplômé de l’ESCP qui vous accueille mais l’artisan Adrien derrière l’Atelier Penso. Créateur maroquinier, Adrien (Penso) choisit, découpe, filete, tend, pose, calle, presse, coud, assemble le cuir haut-de-gamme qui fera naître ses sacs pour homme et femme. De l’intuition qui se dessine en idée à la pose de initiales sur un sac, Adrien veille aux moindres détails – « avec un cuir comme ça, ça doit être quali » dit ce dernier avant d’empoigner une immense peau de sous la table de découpe. Intemporel et épuré, le design de ses créations s’accompagne toujours de différentes personnalisations. Comme son porteur, le sac va vivre, se rider et se tanner pour laisser apparaître les marques du temps ; car comme Adrien le dit « le temps, c’est tant qu’on est vivant ».

Fluctuat Nec Mergitur

Travailler avec des artisans, ce n’est pas de penser à la finalité du produit mais bien à tous ces infimes petits gestes qui forgent une pièce d’exception. Parce qu’au fond qu’est ce que l’artisanat – avant d’être une discipline, c’est avant tout une philosophie où l’imagination devient réalité. Prenez une pièce de cuir ou un bloc d’acier et cela devient votre file d’Ariane de l’idée à la réalisation. Vous pouvez avoir le processus de fabrication le plus élaboré, chaque objet sera différent, unique et atypique car il est le résultat d’une humeur, d’une expertise, d’un coup de folie, d’une inattention et d’une technique. Chaque artisan dépose son souhait du travail bien fait et pour Beaubleu comme pour L’Atelier Penso, c’est d’abord une histoire du travail bien aimé. Créer des pièces d’exception véhiculant un caractère et une aspérité- car il s’agit bien de cela, tous les détails et les marques du temps vont imprégner le produit, il va s’user, se patiner, s’érafler mais nous survivra. Rien d’étonnant donc de partager cette vision commune entre Beaubleu, L’Atelier Penso et Paris :

FLUCTUAT NEC MERGITUR « battu par les flots, mais ne sombre pas »

gravure initiale Beaubleu Montre Le Lumineux sac Atelier Penso et montre BeaubleuAdrien de l'atelier Penso

Félicitations, vous êtes l’un des nouveaux heureux propriétaires d’une montre Beaubleu. Vous vous demandez sûrement comment faire pour la conserver la plus belle possible et gardez votre mécanisme en pleine forme ! (more…)